marc21

January 24, 2006 at 9:35 am Leave a comment

Je suis de moins en moins convaincu de l’intérêt d’insister pour que nos systèmes soient en UNIMARC.

Deux exemples.

Premier problème: nos systèmes sont en général estampillés “unimarc” essentiellement pour ce qui concerne les notices biblio. Mais pour le reste ils utilisent souvent MARC21. Cf dans mon système cette magnifique notice MARC21 représentant le modèle de parution de Lire à la BU d’Angers.

DB L OPD61
SYSID L 356
FMT L HO
LDR L ^^^^^nx^^a22^^^^^1i^4500
004 L 000357499
008 L 0601042u^^^^8^^^4001uufre0000000
LKR L $$aHOL$$lOPD01$$b000357499
852 L $$bBB$$cPRESS
853 L $$a^$$b^no.^$$u10$$vc$$i^(year)^$$j^(month)^
$$wm$$ypm02,03,04,05,06,07/08,09,10,11,12/01
853X L $$900001$$a^$$b351$$i2007$$j02$$320070101

Bref: du marc21 en bonne et due forme cohabite avec nos notices biblios unimarc et, dans les faits, les gens doivent développer des doubles compétences unimarc/marc21.

Vous me direz qu’on peut toujours insister pour que tout le système soit unimarc, mais c’est là qu’intervient mon second exemple.

Second exemple.

Aleph gère normalement les autorités en marc21. Ce qui signifie plusieurs choses: quand on a plusieurs systèmes, par ex. Rameau et Mesh, on ouvre plusieurs bases, et on met rameau d’un côté, mesh de l’autre. Et le lien biblios-autorités se fait à partir d’une chaîne de caractères: 700 1 $$aProust$$bMarcel$$f1871-1922$$4070 sera toujours Proust, Marcel (1871-1922), puisque justement c’est une autorité. Très pragmatique. Mais ce n’est pas le fonctionnement d’unimarc, ni du Sudoc, ni d’une installation standard Aleph en France: on ouvre une seule base autorités, qui mélange allégrement rameau et mesh, et on fait un lien sur un numéro de notice d’autorité. J’ai, moi, un 700 1 L $$3PPN084137401$$aProust$$bMarcel$$f1871-1922$$4070. Mais pour faire ça le club utilisateur français a dû demander un développement spécifique à Ex Libris. Or je suis d’avis qu’un développement spécifique se paie toujours plus ou moins à un moment ou un autre… down the line.

Bref: essayer de faire fonctionner en unimarc des systèmes conçus pour Marc21, ça a un coût qui ne me paraît pas forcément justifié.

Advertisements

Entry filed under: Uncategorized.

de l’intérêt d’un opac ringard références virtuelles vraiment virtuelles

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Feeds


%d bloggers like this: