Archive for January, 2006

références virtuelles vraiment virtuelles

Aujourd’hui je suis en congé, mais je travaille: je prépare une intervention que je dois faire à Bordeaux dans 3 semaines.
Je dois y parler entre autres des références en ligne. Depuis la dernière fois que je me suis penché sur le sujet, la BPI a ouvert son service avec QuestionPoint, la solution d’OCLC. Je veux voir ce que ça donne. Vous pouvez lire la transcription ci-dessous.
Ne manquez pas de noter deux choses:
  • le bibliothécaire a sans doute oublié que je suis justement en ligne
  • regardez bien les heures dans la session

Bonjour,
Voici la transcription de votre CHAT avec un bibliothécaire de la Bpi :


Date: 11:21 2006/01/25
Numéro: 1289822

Transcription de la session de Chat: je serais à NYC en février et je voudrais y aller dans un bon sushi bar, pouvez-vous m’aider à en trouver un?

[Bibliothécaire 11:31:46]: nous recherchons votre information, toutefois vous pouvez trouver en bibliothèques des livres touristiques qui peuvent donner nombres d’adresses de restaurants
[Utilisateur 12:08:18]: allo?
[Utilisateur 12:19:46]: L’utilisateur a mit fin à la session.

Pour voir vos transcriptions ou questions précédentes, branchez-vous à:
http://questionpoint.org/crs/servlet/org.oclc.home.BuildPage?&show=patron_authorize

Merci de votre confiance.
Le service des Réponses à distance.

January 25, 2006 at 12:28 pm 9 comments

marc21

Je suis de moins en moins convaincu de l’intérêt d’insister pour que nos systèmes soient en UNIMARC.

Deux exemples.

Premier problème: nos systèmes sont en général estampillés “unimarc” essentiellement pour ce qui concerne les notices biblio. Mais pour le reste ils utilisent souvent MARC21. Cf dans mon système cette magnifique notice MARC21 représentant le modèle de parution de Lire à la BU d’Angers.

DB L OPD61
SYSID L 356
FMT L HO
LDR L ^^^^^nx^^a22^^^^^1i^4500
004 L 000357499
008 L 0601042u^^^^8^^^4001uufre0000000
LKR L $$aHOL$$lOPD01$$b000357499
852 L $$bBB$$cPRESS
853 L $$a^$$b^no.^$$u10$$vc$$i^(year)^$$j^(month)^
$$wm$$ypm02,03,04,05,06,07/08,09,10,11,12/01
853X L $$900001$$a^$$b351$$i2007$$j02$$320070101

Bref: du marc21 en bonne et due forme cohabite avec nos notices biblios unimarc et, dans les faits, les gens doivent développer des doubles compétences unimarc/marc21.

Vous me direz qu’on peut toujours insister pour que tout le système soit unimarc, mais c’est là qu’intervient mon second exemple.

Second exemple.

Aleph gère normalement les autorités en marc21. Ce qui signifie plusieurs choses: quand on a plusieurs systèmes, par ex. Rameau et Mesh, on ouvre plusieurs bases, et on met rameau d’un côté, mesh de l’autre. Et le lien biblios-autorités se fait à partir d’une chaîne de caractères: 700 1 $$aProust$$bMarcel$$f1871-1922$$4070 sera toujours Proust, Marcel (1871-1922), puisque justement c’est une autorité. Très pragmatique. Mais ce n’est pas le fonctionnement d’unimarc, ni du Sudoc, ni d’une installation standard Aleph en France: on ouvre une seule base autorités, qui mélange allégrement rameau et mesh, et on fait un lien sur un numéro de notice d’autorité. J’ai, moi, un 700 1 L $$3PPN084137401$$aProust$$bMarcel$$f1871-1922$$4070. Mais pour faire ça le club utilisateur français a dû demander un développement spécifique à Ex Libris. Or je suis d’avis qu’un développement spécifique se paie toujours plus ou moins à un moment ou un autre… down the line.

Bref: essayer de faire fonctionner en unimarc des systèmes conçus pour Marc21, ça a un coût qui ne me paraît pas forcément justifié.

January 24, 2006 at 9:35 am Leave a comment

de l’intérêt d’un opac ringard

On a mis en ligne notre nouvel opac: http://catalogue.univ-angers.fr qui n’est pour l’instant qu’un toilettage de ce qui est livré en standard. J’ai enlevé le lien vers le site de la société dans le logo 😉 ainsi que les services qui ne nous concernaient pas pour l’instant: PEB à l’opac, réservations à l’opac, etc. Pour le reste, je n’ai rien changé.
Une remarque sur ce petit exercice: la technologie employée par l’opac est fruste: c’est du HTML (qui ne valide pas) et une CSS (qui ne valide pas). Ce n’est pas du XML transformé à la volée en une page web par une feuille de style XSL: ce qui est le cas, je pense, des opacs Horizon. Cf ce lien vers une version xml de l’opac de la BU de Nantes.

C’est un moindre développement technologique que je considère, pour l’instant, comme un avantage: c’est beaucoup plus facile de modifier l’opac en html/css qu’en xml/xsl. C’est long (618 fichiers dans mon opac aleph) et chiant, mais c’est assez facile. Donc: on se fixe le 02 mai (toujours fixer des dates très fermes pour pouvoir ne pas les respecter) pour refaire le look de notre opac.

January 12, 2006 at 5:25 pm 4 comments

opac – bookmarklet

OK, j’ai fini un premier tour d’horizon des fichiers de notre nouvel opac. J’ai juste enlevé les fonctionnalités qu’on n’offrira pas dans un premier temps et traduit ce qui ne l’était pas. C’est pas terrible pour l’instant, mais ça permettra juste d’ouvrir au public.

Pour fêter ça j’ai fait un petit bookmarklet pour notre nouvel opac.

Vous allez sur amazon.fr et vous cherchez, par exemple, la bête qui meurt, de Philip Roth, vous cliquez sur le bookmarklet que vous avez (forcément) dans vos favoris, et ça fait une recherche isbn dans notre catalogue pour ce bouquin.

javascript:var%20re=/([\/-]|is[bs]n=)(\d{7,9}[\dX])/i;if(re.test(location.href)==true)
{var%20isbn=RegExp.$2;void(win=window.open(‘http://catalogue.univ-angers.fr’+’
/F/?func=scan&scan_code=ISBN&scan_start=’+isbn,’LibraryLookup’,’scrollbars=1,
resizable=1,location=1,width=575,height=500′))}

cf LibraryLookUpProject

January 7, 2006 at 2:50 pm Leave a comment

nouveau blog

Ce blog ne prend pas vraiment la suite de BiblioAcid.

Parce que je le tiens seul, et aussi parce que le sujet est différent. Comme le titre, et surtout le sous-titre, l’indiquent, il s’agit de notes de travail sur mon activité à la BU d’Angers.

Et ce post est un genre de

>>x = int(raw_input(“Ce blog marche 0 ou 1? “))
>>> if x == 0:
… print ‘Ca marche pas’
… else:
… print ‘Hello World’

Pendant mes vacances de Noël, j’ai commencé à apprendre les rudiments du langage Python 😉

January 6, 2006 at 6:52 pm 4 comments


Feeds